« Il y a 100 ans » : REconvoquer les créatrices

Dans le cadre du Festival des Cultures organisé par la Sorbonne Nouvelle du 12 au 16 février prochain, les jaseuses Caroline Dejoie, Elisa L. Walter, Emilie Victor Ollivier et Virginie Trachsler proposent un atelier d’écriture et de création à partir d’archives centenaires.

D’après un calendrier publicitaire de l’année 1924 trouvé dans Les Modes : revue mensuelle illustrée des arts décoratifs appliqués à la femme

Pour sa troisième édition, le Festival des Cultures propose la thématique « RE- ». Alors qu’aux Jaseuses, nous commencions à réfléchir à un fil rouge pour l’année 2024 et que l’idée de travailler sur les créations d’il y a cent ans germait dans nos échanges, cette thématique ouverte nous est apparue comme un espace propice à la mise en place d’un premier atelier. En utilisant des œuvres (extraits d’ouvrages, peintures, poèmes, etc.), des correspondances, des coupures de journaux ou de revues datant de 1924, nous vous invitons à réaliser une ou plusieurs créations.

Nous souhaitons en effet sortir de l’idée que l’on pallie l’oubli des créatrices par le martèlement des biographies succinctes et incessamment reprises ou par l’affirmation du caractère de « pionnières » de certaines « oubliées ». La thématique « RE- » nous permet de proposer de REconvoquer des créatrices par la RÉhabilitation de textes, d’œuvres et non plus uniquement de leur notice biographique. Après un travail de REcherche d’archives, nous souhaitons offrir la possibilité de découvrir des œuvres de créatrices des années 1920. Par la REdécouverte du matériau artistique, l’idée sous-jacente est de REcréer des liens de filiation avec l’œuvre de ces créatrices.

L’idée est de commencer nos réflexions autour de 1924 par un travail de recherche autour des archives, par les œuvres elles-mêmes, presque par l’oblique, en proposant un protocole de création et d’appropriation du matériau créé. À travers une variété d’archives et plusieurs pistes d’écriture et de création, venez REcréer des liens de filiation avec les œuvres de créatrices d’il y a 100 ans.

Nous entendons écriture(s) au sens large, et donc pluriel, considérant que les productions du public participant pourront prendre des formes très libres : poème, dialogue, lettre de convocation, rituel/sortilège, déclaration d’amour, petit mot, gestes, réponse, pastiche, réécriture, listes, chanson, comptine… Initialement proposé comme un atelier d’écriture(s), il sera ouvert à la diversité dans les productions : écrites, dessinées, sonores, gestuelles, performatives…

Infos pratiques :

Mercredi 14 février, de 14h à 17h
Campus Nation de l’Université Sorbonne Nouvelle, 12 Avenue de Saint-Mandé, Paris 12, Salle A607
Atelier gratuit et ouvert à toustes
Accessibilité : Le campus est accessible aux personnes à mobilité réduite
L’atelier ne proposera pas de dispositif adapté aux personnes sourdes ou malentendantes

NB : Cet atelier n’est pas réservé aux étudiant-es ou aux personnes ayant une pratique de l’écriture assidue. Sentez-vous les très bienvenu-es !

Brochure du Festival des Cultures



Citer ce billet
Les Jaseuses (2024, 3 février). « Il y a 100 ans » : REconvoquer les créatrices. Les Jaseuses. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vr0l

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search