À propos de la non-mixité

Détail. Nouvelle armée de femmes St-Simoniennes, organisée en Corps mobile : [estampe] - Source BnF, département Estampes et photographie, RESERVE QB-370 (96)-FT4

Détail. Nouvelle armée de femmes St-Simoniennes, organisée en Corps mobile : [estampe] – Source BnF, département Estampes et photographie, réserve QB-370 (96)-FT4

Lorsque nous avons créé le collectif des Jaseuses, en avril 2019 (à cette époque encore « Les Parleuses »), nous avons évoqué ensemble lors de la première assemblée l’idée d’en faire un collectif non-mixte : on s’est dit qu’on ne l’officialiserait peut-être pas noir sur blanc, qu’on se laisserait des marges pour y réfléchir et accueillir qui on voudrait, mais qu’en gros, il serait non-mixte. Ce que ça voulait dire : travailler et échanger entre femmes, mecs trans ou personnes non binaires, mais a priori sans mecs cis. La discussion est restée ouverte : beaucoup de Jaseuses étaient pour, certain·es hésitaient — on s’est dit finalement qu’il valait mieux ne rien dire et laisser faire, que de toute façon par le fait aucun homme ignorant des questions de genre ne se présenterait, et qu’on pourrait toujours aviser.

On a eu raison de fait : on a pu constater depuis qu’aucun homme n’a demandé à nous rejoindre, que les propositions que nous recevons viennent exclusivement de femmes, et que le public de nos réseaux sociaux est très très majoritairement féminin (90 % environ ?). Cela n’empêche qu’il y a toujours quelques hommes dans le public nos événements, ou avec nous disponibles pour discuter en se gardant d’adopter des comportements dominants : lors des clubs de lecture, des séminaires, des colloques — et on le constate avec beaucoup de joie.

Alors la non-mixité dans le fonctionnement interne du collectif, elle n’est pas officielle mais elle est là de fait, et elle nous convient bien. Pourquoi ? Nous avons décidé d’écrire ensemble une série d’articles pour donner quelques raisons pour lesquelles nous apprécions travailler en non-mixité, selon différents contextes.

On jase ensemble comme d’habitude, à plusieurs voix 👇👇

Sommaire :


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 07/07/2020

    […] Cet article fait partie d’une série sur la non-mixité : retrouvez le sommaire ici. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.