Épisode 10 | Temps d’après « Le défi, c’est plus vraiment maintenant »

La perspective du déconfinement soulève une foule d’interrogations, très concrètes, parfois insidieuses, mêlées d’appréhension mais aussi d’excitation… Le passé, ce “monde d’avant”, semble si loin. Sortir n’est pas forcément synonyme de libération : avec les nouvelles mesures de distanciation sociale, la menace d’un reconfinement et d’une nouvelle vague de la pandémie planent tel un grondement sourd mais permanent au dessus de nos têtes. Les réunions de groupe sont toujours interdites. Le coup d’arrêt porté au milieu artistique pendant ces deux mois a jeté dans la précarité tou.te.s celleux qui rendent vivant le monde du spectacle, des arts et des lettres — et qui, plus que jamais, ont été indispensables pour traverser cette période en continuant à rêver d’ailleurs.

Nos corps seraient jetés dans le monde extérieur en une seconde naissance, timide et hasardeuse. Masqués, gantés, vont-ils pouvoir respirer ? Le monde extérieur peut être une caresse sur la peau, le vent, l’herbe, l’eau… l’objet de sensations explosives rien que pour soi. Nos corps pourraient (re)devenir tels qu’on les souhaite face aux autres : non une matière inerte auréolée de risques sanitaires, mais l’étendard de convictions, de revendications renforcées par ces mois propices à l’introspection. L’avenir est incertain, mais déborde de combats et de défis à mener, pour que coïncide avec l’éclosion de nos corps, celle d’une société plus juste.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.